L’Association La Possible Echappée et Mayer Brown s’associent le temps d’une soirée pour promouvoir une meilleure inclusion sociale

L’Association La Possible Echappée et Mayer Brown s’associent le temps d’une soirée pour promouvoir une meilleure inclusion sociale

La compagnie de danse La Possible Echappée et le violoncelliste Adrien Frasse s’engageront auprès du Women’s Committee de Mayer Brown en offrant un moment de poésie lors de sa soirée à la Fondation Good Planet.

Parce que les arts sont fortement touchés par les bouleversements des mentalités et que les artistes sont de véritables moteurs dans les changements qui s’opèrent, les avocats de Mayer Brown Paris ont souhaité s’associer à l’association La Possible Echappée qui rassemble des personnes en situation de handicap. A travers un voyage poétique et onirique le 20 septembre prochain, les artistes Lila Abdelmouméne et Simon Caboche, accompagnés du violoncelliste Adrien Frasse offriront Regards en Lignes “Duo complicité”, une parenthèse empreinte de douceur, aux invités des avocats de Mayer Brown Paris.

Le choix de cette union entre danse et engagement participe à la politique de diversité de Mayer Brown. En effet, le cabinet d’avocats dispose d’un plan global en matière de diversité dont un élément significatif est le développement et la progression des femmes avocats. Fort de la conviction que la pratique artistique est un moyen d’expression et d’épanouissement personnel, Mayer Brown est heureux d’avoir choisi La Possible Echappée pour montrer son engagement pour une meilleure inclusion sociale.

« La danse n’a plus rien à raconter : elle a beaucoup à dire ! » Maurice Béjart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

shares