2019 a été un tournant artistique pour La Possible Échappée et ses artistes qui laisse entrevoir de belles réalisations en 2020

2019 a été un tournant artistique pour La Possible Échappée et ses artistes qui laisse entrevoir de belles réalisations en 2020

L’année 2019 a été riche en événements artistiques et pédagogiques, au bénéfice direct de plus de 280 personnes en situation de handicap, avec une sensibilisation croissante du public pour la pratique artistique inclusive.  

Une année 2019 riche en évènements artistiques et pédagogiques

La Possible Échappée a pour mission de donner accès au plus grand nombre à l’enseignement artistique et aux arts vivants. Forte de nombreuses années d’expériences et d’une équipe d’artistes professionnels engagés, elle a mis en place avec une vingtaine d’établissements des ateliers pédagogiques destinés à des artistes présentant des handicaps divers. En 2019, au total, ce ne sont pas moins de 500 ateliers pédagogiques adaptés qui ont été organisés au bénéfice de 250 artistes en situation de handicap, parmi lesquels 65 enfants.

L’année a également été marquée par le développement de la compagnie de danse inclusive Regards en Lignes créée par La Possible Echappée il y a 3 ans. La compagnie a réuni sa troupe – composée de huit danseurs valides et en situation de handicap professionnels – sur plus de 40 répétitions pour co-créer et achever sa dernière création  : Colloque Babel.

Mis en scène par Dominique Cattani, sous la direction artistique de Kathy Mépuis, Colloque Babel est un temps poétique, fait de gestes qui interviennent avant tout dialogue : « Si on peut mentir avec les mots, on ne peut le faire avec les gestes ». Colloque Babel traduit la force des gestes par la danse avec fragilité, besoin, désir et manque.

Colloque Babel a été présenté lors de 4 manifestations devant environ 400 personnes :

Autre temps fort artistique et pédagogique, Kathy Mépuis, directrice artistique de l’association, et Patricia Da Rif, professeure de danse et coordinatrice des ateliers pédagogiques, ont  organisé pour l’IADES pendant 10 jours un atelier de danse à Dourdan lors de la Dizaine de l’Inclusion pour des danseurs amateurs en situation de handicap de l’IADES et des adolescents de la ville. Aux termes du stage, un spectacle de 30 minutes a été présenté devant un public de 200 personnes le 17 novembre au Centre culturel René Cassin à Dourdan.

2020 : aller plus loin dans la pratique artistique inclusive

La Possible Échappée va continuer ses ateliers pédagogiques qui font l’objet d’une demande croissante de la part des chefs d’établissements compte tenu, d’une part de la démarche pédagogique inclusive de l’association s’appuyant sur des artistes professionnels ayant une grande expérience du handicap, et d’autre part de l’ambition de mettre les talents de chacun en avant.

Après avoir finalisé la création de Colloque Babel, la compagnie Regards en Lignes dispose d’un répertoire de plusieurs créations qu’elle va chercher à produire dans plusieurs salles en France afin de toucher un public toujours plus large et le sensibiliser à la pratique artistique inclusive.

Elle va également ajouter à son répertoire une nouvelle création qui va débuter en 2020 pour une représentation mi-2021.

N’hésitez pas à suivre notre développement et à nous soutenir ! 

> Pour faire un don : https://www.helloasso.com/don/associations/la-possible-echappee

> Pour assister à un atelier pédagogique ou à une représentation de la compagnie Regards en Lignes, n’hésitez pas à nous contacter à contact@la-possible-echappee.fr

> Pour suivre régulièrement nos actualités, suivez-nous sur notre site internet ou sur les média sociaux et n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter et à la diffuser autour de vous.

L’équipe de La Possible Échappée vous souhaite une très belle année 2020, riche de pratiques artistiques inclusives. En 2020, venez à nos spectacles applaudir nos artistes et vivre avec nous de fantastiques moments riches d’humanité !

Crédit image : Julien Lutt.

 

 

shares