Les ateliers pédagogiques de La Possible Échappée : une expérience reconnue

La Possible Echappée travaille depuis 2007 avec des établissements spécialisés très diversifiés : centres d’accueil de jour, maisons d’accueil spécialisées, centres d’ignition et d’aide au travail, IME, ESAT, FAM et bien d’autres. La Possible Echappée crée et propose des ateliers pédagogiques sur-mesure pour tous les adultes et enfants souhaitant participer à une création artistique unique et poétique.

Forte de cette expérience, l’association s’appuie sur une approche pédagogique développée spécialement pour s’adresser et s’adapter aux personnes en situation de handicap. Celle-ci est portée par des artistes engagés dans une vie professionnelle (auteurs, metteurs en scène, chanteurs, musiciens, comédiens, chorégraphes, danseurs) ainsi que par des professeurs de danse, enseignants-artistes.

© Parapluie: Jean-Claude N’Diaye

© Fauteuils: Julien Lutt

© Bras en l’air et Lila Aldelmoumène: Damien Blondeau

À qui s’adresse les ateliers pédagogiques de La Possible Échappée ? 

Les ateliers de La Possible Échappée s’adresse à des personnes en situation de handicap moteur, cérébral et mental ou ayant souffert de traumatismes psychiques dans le cadre d’une prise en charge au sein d’un établissement spécialisé. L’objectif de l’association est de donner l’opportunité à ces personnes de découvrir des pratiques artistiques au travers desquelles ils pourront s’exprimer et s’épanouir dans une ambiance conviviale.

Les Centres d’Accueil de Jour (CAJ) avec qui La Possible Échappée a mis en place des ateliers artistiques accueillent principalement des personnes avec des problèmes moteurs limitant ainsi leur autonomie. Le temps passé hors du domicile doit ainsi leur permettre de travailler sur leur autonomie pour développer leur confiance en eux.

Ces moments hors domicile doivent aussi servir à l’évasion. La Possible Échappée, grâce à ces ateliers artistiques apporte une parenthèse poétique dans leur quotidien et travaille sur la confiance en soi.

Grâce à des ateliers artistiques mêlant danse, théâtre, musique et marionnette, l’équipe pédagogique de La Possible Échappée a en sa possession de nombreux outils et méthodes pour répondre aux problématiques de chacun. Notre équipe travaille main dans la main avec l’équipe des centres d’accueil de jour et les chefs d’établissement afin de pouvoir s’adapter au mieux à la personnalité de chacun des participants et d’offrir un accompagnement sur-mesure optimal.

Les CITL sont des lieux d’accueil à la journée des personnes handicapées inaptes au travail qui proposent des activités aussi bien manuelles que physiques sous forme d’ateliers. C’est dans ce cadre que La Possible Échappée propose des ateliers afin de donner accès à la culture et plus précisément aux arts vivants en développant les compétences artistiques des élèves. La Possible Échappée a notamment mis en place la création “La Symphonie du lien” au sein de l’établissement la Maison du Phare. La symphonie du lien est un spectacle étonnant, conçu autour de trois mots clés : “alliance”, “rencontres” et “lien”. Construit avec les résidents en situation de handicap, la symphonie du lien mêle superbement danse et théâtre.

La Possible Échappée organise des ateliers artistiques permettant aux patients de s’évader d’un environnement médicalisé et de laisser ainsi parler leur créativité. Notre équipe pédagogique, qui travaille depuis 2009 avec de nombreux établissements médicaux possède une réelle connaissance de votre structure et du travail avec les malades. Grâce à une approche tout en douceur et à une écoute active, nos professeurs de danse créent une atmosphère propice à l’expression artistique, bénéfique aux patients.

La Possible Échappée travaille depuis 2009 avec des Maisons d’Accueils Spécialisées (MAS). L’équipe pédagogique a développé depuis une connaissance approfondie du fonctionnement de ces établissements médico-sociaux accueillant des personnes polyhandicapées, porteur de handicap (cérébrolésés) et/ou autistes.

La Possible Échappée a notamment travaillé avec l’Association Notre Dame – Princesse Mathilde de Neuilly-sur-Seine avec qui nous avons mis en place deux ateliers qui ont donné lieu au fil des années à plusieurs spectacles :

  • Kraftmolo

La Possible Échappée a accompagné dix élèves polyhandicapés dans la réalisation de ce voyage onirique.

Au programme de ce spectacle : l’évolution de deux superbes marionnettes, Chenille et Bouddha, confectionnées à partir de papier Kraft et de papier accordéon blanc par nos artistes.

  • Pourquoi Pas ?

“Que souhaitez-vous faire et que vous n’avez jamais pu réaliser ?” Voici la question posée à trois élèves polyhandicapés qui ont pu, à travers l’expression artistiques, réaliser leurs rêves. Les trois souhaits de ces élèves ? Jouer du piano, faire de la création lumière et le mêler à la poésie et réaliser une vidéo.

Accompagné d’un vidéaste, d’une danseuse de La Possible Echappée, et d’une musicienne Françoise Rivalland, les trois élèves se sont servis des nouvelles technologies pour favoriser leur créativité et leur autonomie. Afin de donner vie à ce spectacle, La Possible Échappée a même créé des applications informatiques sur mesure permettant aux artistes en situation de handicap de réaliser leurs rêves.

Cette création n’a pas encore donnée lieu à une représentation.

  • Transparence

Pour “Transparence”, neuf élèves en fauteuil de l’association Notre Dame – Princesse Mathilde ont collaboré, avec l’aide d’un vidéaste, à la création d’un spectacle conjuguant le mouvement, le travail de l’espace et la vidéo.

L’écriture de ce spectacle est libre et prend forme au fil des idées des élèves. Durant ce spectacle, l’une des participantes a par exemple souhaité créer autour de la peinture numérique en temps réel. Notre partenaire vidéaste a ainsi mis en place avec elle un dispositif qui interagit avec un logiciel adapté à son besoin.

Au fil de l’Ombre :

“Si tu partais sur une île déserte, quel objet emporterais-tu avec toi ?” De cette question posée aux dix résidents en situation de handicap de l’Association Notre Dame naît le spectacle Au fil de l’Ombre. Pour ce travail, chaque élève a soigneusement sélectionné un objet, racontant ainsi une belle histoire mêlant ombres chinoises, lumières et musique.

Les Instituts Médico-Educatifs (IME) ont pour mission d’accueillir des enfants et adolescents handicapés atteints de déficience intellectuelle quel que soit le degré de leur déficience. L’objectif des IME est de dispenser une éducation et un enseignement spécialisés prenant en compte les aspects psychologiques et psychopathologiques et recourant à des techniques de rééducation. Ainsi, l’enseignement aux arts et à la culture s’intègre parfaitement dans la démarche de fond de ces instituts.

La Possible Échappée propose des ateliers mêlant différentes approches artistiques telles que la danse, le théâtre et les marionnettes. Composée d’une équipe pédagogique professionnelle avec une grande connaissance de l’art et des handicaps, La Possible Échappée propose ainsi des ateliers adaptés et sur-mesure pour les besoins des instituts répondant aux besoins et capacités des enfants / adolescents handicapés. Ainsi, notre équipe s’adapte selon le degré et le type de handicap. L’écoute et la bienveillance sont au centre de la démarche pédagogique des ateliers de La Possible Échappée.

Grâce à une approche individualisée, les participants des ateliers se sentent en confiance et peuvent exprimer pleinement leurs talents. De nombreux participants retirent de cette expérience une meilleure connaissance de soi, une plus grande confiance en soi ainsi qu’un souvenir inoubliable.

Le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) propose à des adultes gravement handicapés un accompagnement pour effectuer les actes essentiels de la vie courante ainsi qu’une surveillance médicale et une aide éducative pour favoriser le maintien ou l’acquisition d’une plus grande autonomie.

Afin d’aider ces adultes à se sentir mieux et à “oublier” le côté médical, il est crucial de les divertir. En effet, divertir les personnes de votre foyer permet d’améliorer leur bien-être, de les sociabiliser et permettre ainsi de les éloigner de l’isolement qu’elles peuvent ressentir lorsqu’elles sont hébergées dans des structures médicales. L’accès à la culture et à l’art de manière générale leur étant particulièrement compliqué, La Possible Échappée propose des ateliers artistiques permettant d’amener au sein même de votre foyer d’accueil les arts vivants.

Les ateliers de La Possible Échappée, encadrés par une équipe pédagogique possédant une très bonne connaissance des handicaps assurent ainsi une mission de prévention et d’anticipation du déclin cognitif. Grâce à un suivi régulier lors des ateliers et une approche s’inscrivant hors du domaine médical, ils permettent aussi de suivre le bien-être de l’aidé, parfois malheureusement confronté à l’isolement.

L’équipe pédagogique des ateliers de La Possible Échappée propose des exercices différents selon les handicaps mais aussi et surtout en fonction des personnalités de chacun. Notre équipe possède une grande capacité d’adaptation et est à l’écoute des participants. Elle travaille en étroite collaboration avec le personnel médico-social. L’équipe s’épaule aussi quand ils le peuvent des professionnels de santé de l’établissement (neuropsychologue, ergothérapeute, psychomotricien, etc) ou aidants professionnels (auxiliaire de vie, aide soignante) pour le bon déroulé des ateliers.

Les Établissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) sont des établissements médico-sociaux qui ont pour objectif l’insertion sociale et professionnelle des adultes handicapés.  Les Etablissement et Services d’Aide par le Travail accueillent des personnes dont les capacités de travail ne leur permettent pas de travailler dans une entreprise ordinaire ou adaptée ou d’exercer une activité professionnelle indépendante.

Les Établissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) offrent également un soutien médico-social et éducatif afin de favoriser l’épanouissement personnel et social des personnes accueillies. C’est dans ce cadre qu’intervient La Possible Échappée avec ses ateliers de danse. Ces ateliers s’organisent autour des participants eux-même dont la co-création est au cœur de la démarche artistique de notre association et de ces ateliers. Ainsi, les personnes en situation de handicap deviennent véritablement acteurs du projet.

Ayant une grande connaissance des ESAT et de leur fonctionnement, notre équipe pédagogique propose ainsi des ateliers sur-mesure s’adaptant à la fois aux participants mais aussi aux besoins et obligations de l’établissement. Les ateliers sont souvent organisés le soir ou en fin de journée permettant ainsi de combiner activité professionnelle et activité artistique. La participation aux ateliers de La Possible Échappée peut tout à fait s’intégrer dans le projet de vie des participants.

L’équipe pédagogique de La Possible Échappée organise les ateliers artistiques clés en main : notre équipe organise tout, de l’apport du matériel jusqu’à l’organisation et le déroulé des ateliers. Notre équipe peut aussi travailler main dans la main avec les éducateurs de votre établissement pour faciliter la mise en place des différents ateliers et dans une démarche de co-création avec les bénéficiaires.

Les foyers d’hébergement sont des structures d’accueil accueillant des personnes adultes en situation  de handicap dans une dynamique d’insertion sociale. Ces foyers sont souvent rattachés aux ESAT (Service d’Aide par le Travail), une entreprise adaptée ou un CITL (Centre d’Initiation au Travail et aux Loisirs). Les bénéficiaires sont le plus souvent accompagnés par des travailleurs sociaux.

Il s’agit ici de développer l’autonomie des résidents ou, tout au moins, de prévenir toute forme régression par la réalisation d’activités quotidiennes diversifiées. Les activités proposées sont diverses et adaptées aux capacités des résidents. Il peut s’agir d’activités manuelles (peinture, sculpture…), d’activités de gymnastique, de danse, d’expression corporelle, d’activités d’ergothérapie…  Les ateliers de La Possible Échappée s’inscrivent dans cette démarche. En organisant des ateliers de danse, de théâtre ou encore de marionnettes, notre équipe pédagogique amène les participants à se dévoiler, à se révéler … Pour certain, nos ateliers sont de vraies révélations et réveillent même des vocations !

Grâce à une très bonne connaissance du fonctionnement des structures d’hébergement mais aussi des handicaps, La Possible Échappée et son équipe organisent et mettent en place les ateliers de manière autonome, vous permettant ainsi de laisser du temps à vos équipes pour d’autres projets. La Possible Échappée a notamment mis en place les spectacles suivants au termes des ateliers pédagogiques, particulièrement adaptés aux foyers d’hébergement. 

Boîtes à Rêves :

Boîtes à Rêves est la première oeuvre créée par le foyer de Fleury à Meudon en 2015. Tout droit sorti de l’imagination de onze danseurs et trois éducateurs du foyer, cette création est un voyage poétique composé de huit tableaux, mêlant admirablement danse et manipulation d’objets.

Boîte à Rêves est construit comme une succession de séquences faisant échos aux images décousues qui traversent nos rêves, entre fiction et réalité.

Trace ta Trace :

Spectacle présenté en 2017 au Centre d’Art et de Culture de Meudon en partenariat avec le foyer Meudon-Fleury, Trace ta Trace est une ode à la bienveillance. L’espace d’un instant, les spectateurs reprennent leur souffle avec ces personnages qui témoignent d’une humanité sensible et poétique et qui nous emmènent voyager dans leurs souvenirs. Un voyage surprenant.

Traces de Rêves :

Traces de Rêves est la 3ème création des ateliers de danse réalisés au sein du foyer de Fleury à Meudon. En 2018, La Possible Échappée a donc accompagné les bénéficiaires du foyer au théâtre de la Tour des Dames dans une chorégraphie poétique composé de huit tableaux chorégraphiques mettant en scène 9 danseurs du foyer de Fleury. Cette création est une succession de séquences faisant écho aux images décousues qui traversent nos rêves, entre fiction et réalité.

Ce spectacle est né de la volonté des danseurs du foyer de conserver leurs séquences favorites de Boîtes à Rêves et Trace ta Trace. Durant cette rencontre fantasmagorique, une nouvelle écriture est née…

La Possible Échappée travaille avec des associations notamment des associations de parents d’enfants dyspraxiques*. L’équipe pédagogique a réalisé trois créations après un travail d’une année chacune: “Souris, t’es à Paris” et “Levez la main et dites je le jure”.

Souris, t’es à Paris :

Redécouvrir Paris à travers des yeux d’enfants, un doux moment ! A travers ce spectacle, un groupe d’enfants dyspraxiques* ont en effet pris le parti de faire voyager les spectateurs au cœur de Montmartre, la Tour Eiffel ou encore le Moulin Rouge. Tant d’endroits magiques qui ont permis aux artistes d’exprimer leurs talents en musique, accompagnés d’un pianiste. Afin d’enchanter toujours plus les spectateurs, les enfants ont tenu à créer les décors du spectacle durant plusieurs ateliers d’arts plastiques.

Levez la main et dites je le jure

Au programme de cet atelier, un travail de prononciation, corporel et rythmique teinté d’humour afin de faire revivre des fables de La Fontaine lors d’une journée au tribunal. Pour cette session, onze enfants dyspraxiques* ont incarné plusieurs personnages tels que le juge, l’avocat, le greffier, l’avocat général, et bien évidemment l’accusé, les témoins à charge et à décharge. Cette joyeuse troupe a pu expérimenter la danse, le chant et les percussions corporelles.

Passe-Muraille :

Réalisé grâce à cinq adultes dyspraxiques*, Passe-Muraille revisite les textes de Jean-Michel Ribes. Entre éclats de rires, farces et bonne humeur, les textes permettent aux artistes de lâcher prise et d’expérimenter le théâtre et la danse.

*La dyspraxie est une altération de la capacité à exécuter de manière automatique des mouvements déterminés, en l’absence de toute paralysie ou parésie des muscles impliqués dans le mouvement. Le sujet doit contrôler volontairement chacun de ses gestes, ce qui est très coûteux en attention, et rend la coordination des mouvements complexes de la vie courante extrêmement difficile, donc rarement obtenue. C’est une apraxie d’origine développementale.

Pour en savoir plus sur les établissements spécialisés et leurs spécificités : http://www.fondshs.fr/glossaire-du-handicap

Les différents formats des ateliers pédagogiques 

Des ateliers hebdomadaires ou bi-mensuels

L’association propose des ateliers artistiques hebdomadaires ou bimensuels de 1h30 à 2 heures sur une année. Ils sont animés au sein du centre par un à deux artistes-enseignants selon le nombre de participants et la nature des handicaps.

La Possible Échappée prend en compte les spécificités de chaque participant : leur personnalité, leurs envies, leurs possibilités, leurs difficultés liées ou non à leur handicap. Ces ateliers incitent également les participants à l’exploration et à la découverte de leur corps et, dans la mesure du possible à son acceptation, à son dépassement. Ils s’appuient sur une démarche pédagogique structurée afin de faire émerger et développer les talents artistiques des participants autant que possible.

Des stages (théâtre, danse, chant, écriture théâtrale ou musicale)

Les stages ont les mêmes objectifs que les ateliers, cependant ils sont destinés à des établissements pour lesquels la formule d’ateliers hebdomadaires ne convient pas.

Ces stages sont dispensés sous forme de modules de 3 à 4 jours, en général pendant les vacances scolaires, sur 1 à 2 années, avec à l’issue une création de spectacle. Les stages sont l’occasion d’une découverte et d’une sensibilisation à des pratiques artistiques diverses et parfois complémentaires (écriture, danse, théâtre, chant). Ces modules intensifs permettent la construction active et collaborative de spectacles pluridisciplinaires.

Des spectacles

Si les établissements le souhaitent et en accord avec les participants des ateliers, un spectacle peut être proposé en fin d’atelier. Ces spectacles mettent en scène les participants en situation de handicap, qui pourront être accompagnés d’artistes professionnels selon les cas et la nature des handicaps. Ces spectacles constituent le fil rouge du travail réalisé au cours des ateliers. Ils servent à la fois d’ambition au travail créatif, à l’approche de co-construction et à la progressivité de la démarche artistique.

Ils permettent également la reconnaissance du travail accompli lors de la représentation finale tant par le public que par le personnel médico social qui les entoure, avec une vraie confiance en soi et des acquis pour l’élève participant.

Pour adhérer aux ateliers pédagogiques, nous vous invitons à compléter le fichier ci-après en cliquant ici.

Crédit photo bandeau: Jean-Claude N’Diaye